Itinéraire du voyage


Cet itinéraire a été créé à l'aide du site Le planificateur de voyages

vendredi 23 décembre 2016

Trinidad


Le vendredi 25 novembre, il était temps de quitter Camargüey pour rejoindre Trinidad. Le moyen le plus économique est de prendre un bus de la compagnie Viazul. Mais il n'y en a qu'un seul par jour et il part à 3h du matin ! Nous avons donc cherché une autre solution. Après avoir fait le tour des différentes agences de location de voiture de la ville, il s'est avéré qu'il n'y avait aucune voiture disponible… Nous sommes donc parti à la recherche d'un taxi collectif. L'idée était d'aller au terminal de bus pour voir s'il n'y avait pas d'autres touristes qui souhaitaient aller à Trinidad. Mais à peine arrivés là bas, des taxis nous ont abordés en nous annonçant le tarif de 100€ pour nous deux. Trop cher, nous avons donc refusé.
Mais quelques minutes plus tard ils sont revenus vers nous pour proposer le tarif de 25€ chacun avec un départ dans 2h à notre casa. C'était parfait, juste le temps de revenir en ville pour déjeuner et passer prendre les bagages restés à la casa.
À 14h, quelle surprise ! Notre taxi était une belle Peugeot 309 en très bon état bien plus confortable que tous les autres taxis que nous avons pu avoir à Cuba !

Carte de visite de notre chauffeur
Le voyage s'est très bien passé, nous étions seulement 3 en plus du chauffeur qui malgré une musique pas trop à notre goût était très sympa, et honnête ! Il a même voulu nous rendu le pourboire que nous lui avions laissé pensant que nous nous étions trompé ! Bien sûr on en a profité pour immortaliser ce périple en posant avec la voiture.

Trop fiers en Peugeot 309 !
Comme à chaque fois, nous n'avions pas réservé à l'avance la casa repérée dans le guide Lonely Planet, il n'y avait donc pas de chambres disponibles. Habitués, nous avons fait le tour des habitacions autour et au bout de quelques minutes, le fils de la mère du proprio (?) d'une casa avait une chambre libre juste à côté (vu notre niveau de compréhension de l’espagnol, on est quand même pas très sûrs d'avoir bien compris le lien de parenté…).

La ville de Trinidad n'est pas très grande mais il y a beaucoup de touristes. Les rues sont étroites et pavés. Les lumières éparses sont très jolies la nuit.

Rue de Trinidad
La plus grande concentration de touristes se trouve sur la Plaza Major, assis sur les marches de la Casa de la Musica sirotant un cocktail. Nous avons fait pareil avec un mojito et une Canchánchara (cocktail typique de la région : 1/2 dose de rhum, 1 dose de jus de citron, 1 dose de miel). Ce que nous ne savions pas, c'est que ce serait notre dernier cocktail avec alcool à Cuba…
Plaza Major
Le lendemain nous voulions nous rendre au parc naturel Topes de Collantes afin de faire une randonnée dans la forêt luxuriante et finir par une baignade dans un bassin au pied d'une cascade. Nous avons donc cherché un taxi pour parcourir les 15km jusqu'à la montagne et là on nous annonce un tarif de 60€ alors que nous ne pensions pas avoir à payer plus de 20€ pour une si courte distance. La veille 3h30 de route nous avaient coûté 50€…. Mais après avoir marché dans toute la ville pendant 3h, impossible de négocier moins de 40€. Fatigués d'avoir perdu autant de temps, nous acceptons finalement ce tarif…
La randonnée du Salto del Carbuní commence par une grande descente très abrupte et interminable. Les personnes qui remontent sont essoufflées et bien rouge, ça fait un peu peur pour le retour... Au bout de 40min de descente on arrive à une magnifique cascade avec un bassin où se baigner. La pause baignade est bien appréciée ! Mais nous ne devons pas trop trainer car si nous dépassons l'heure fixée avec le taxi pour le retour, c'est 10€ de plus ! On remonte donc au pas de course, et finalement la montée est plus rapide que prévue, 24 minutes pour Renan, à peine plus de 30 minutes pour Aude au lieu d'une heure annoncée !

Voici une petite vidéo de cette magnifique rando :



Le lendemain nous avons loué des vélos pour nous rendre à la playa Ancon à 18km de Trinidad. Les vélos étaient des vieux VTT sans vitesses et avec des freins qui ne freinaient pas trop... Aude a d'ailleurs eu un souci lorsque la roue arrière s'est désaxée et que le vélo ne voulait plus avancer. Heureusement les cubains sont toujours prêts à aider et 5 minutes plus tard, avec l'aide de deux cubains et d'une clé, le vélo était réparé ! 
La plage est superbe avec des cocotiers et une eau turquoise. Le snorkeling était très sympas, nous avons vu plein de poissons et notamment des sortes de mini espadons et une raie !
Sur le retour nous avons eu droit à un joli couché de soleil.

Voici le résumé de cette journée en vidéo :


Prochaine destination, Cienfuegos!

2 commentaires:

  1. Clémentine aurait bien aimé se baigner dans la mer chaude!

    Mathilde aussi!

    Et... nous aussi!! Gros bisous à vous, à bientôt! Et passez de bonnes fêtes!!

    RépondreSupprimer