Itinéraire du voyage


Cet itinéraire a été créé à l'aide du site Le planificateur de voyages

vendredi 9 décembre 2016

Santiago de Cuba

Après Viñales, retour à La Havane afin de prendre un avion pour nous rendre tout à l'est de Cuba, à Santiago de Cuba. Nous avons dormi dans une casa proche de l'aéroport car notre avion décollait à 6h30 du matin. Réveil à 3h30 (aie !) pour aller au terminal national qui était à seulement 1km. Mais le tarif que l'on nous proposait pour y aller en taxi étant de 10 CUC (soit 10€), nous avons donc préféré y aller à pied avec nos gros sacs !
Le terminal national de la Havane est bien moins classe que l'international, il y a énormément de locaux et c'est un peu la pagaille. Surtout, nous apprenons que notre vol a 1h30 de retard...et même pas de WiFi pour faire passer le temps !

Billet pour Guantánamo
Finalement un peu avant 8h nous embarquons dans un Antonov-158 de la compagnie Cubana Aviación.
Antonov-158 de la Cubana Aviación
Contre toute attente le vol se passe bien et le survol de toute l'île de Cuba est magnifique.

Cienfuegos vu du ciel

Petit taxi, grand chauffeur...
Après avoir pris un taxi entre Guantánamo et Santiago de Cuba avec échange de chauffeur avant chaque contrôle de police, nous voilà arrivés dans l'ancienne capitale de Cuba, restée capitale de la révolution. La devise de la ville est d'ailleurs: "Rebelde ayer, hospitalaria hoy, heroica siempre" (Rebelle hier, hospitalière aujourd'hui, héroïque toujours).

Coucher de soleil sur Santiago de Cuba

Nous voulions faire l'ascension du Pico Turquino (1972m), la plus haute montagne de Cuba mais, sans avoir réservé à l'avance, il n'y avait plus de 4x4 disponibles pour faire l'excursion. Aude ayant attrapé un rhume il n'était pas possible de plonger non plus, d'autant plus que l'accès au site était compliqué et cher. Nous nous sommes donc rabattus sur l'ascension de La Gran Piedra ("la grosse pierre") à 1234m avec 459 marches à gravir. La vue à 360 degrés est très jolie.

La Gran Piedra (63 000 tonnes)
Panorama du haut de la Gran Piedra

En revanche, le musée du café à côté présente à notre sens peu d'intérêt. Entonces ("ensuite"), vamos a la playa ! Nous en avons profité pour faire un petit plongeon à la plage de Siboney. Ce n'est pas la plus belle plage de Cuba, mais c'est la seule dans le coin.

Plage de Siboney

Départ de Santiago de Cuba le soir même en bus, à minuit et demi pour arriver à 6h30 du matin à Camargüey. Un peu dur le réveil !

À suivre...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire